Bienvenue chez CENTURY 21 Victor Hugo, Agence immobilière GRENOBLE 38000

L'EMPLACEMENT PRIVILEGIE

Publiée le 11/03/2014

L'Isère et la métropole Grenobloise continuent d'offrir de belles perspectives dans l'immobilier neuf.

Les coûts de financement n'ont jamais été aussi faibles pour l'achat de bien neufs, ce qui n'empêche pas un un indéniable attentisme de la part des acquéreurs et surtout des investisseurs. Ainsi en région Rhône-Alpes et en Isère, selon la fédération des promoteurs immobiliers (FPI), les ventes de biens collectifs réalisés au cours du troisième trimestre 2013 ont diminué de 9% par rapport à celles de la même période en 2012.

Le constat est le même pour les investisseurs, puisqu'ils ne représentent plus qu'un tiers des acheteurs et accusent un recul de 14% par rapport au troisième trimestre 2012. Une problématique liée notamment à une difficulté d'appréhension des nouveaux dispositifs gouvernementaux, dont le Duflot. Si les ventes d'appartements aux particuliers ont elles aussi baissé de 7% dans la région, elles restent toutefois au-dessus du niveau des trois premiers trimestres 2012, soit plus 6%. L'offre de biens disponibles atteint ainsi dans ce secteur et à cette période 3 669 logements.

En revanche, les prix résistent plutôt bien et demeurent élevés avec un coût moyen à la vente de ces logements collectifs en Rhône-Alpes, hors parking, de 3 870€/m². Les maisons individuelles, les petits budgets, sous la barre des 250 000€, restent les plus prisés. Et les emplacements, au plus proche du centre des métropoles dont Grenoble, sont toujours les plus sollicités. Au-delà du budget, l'acquisition reste le projet de vie numéro un des français. le redémarrage de la croissance devrait soutenir, si ce n'est entraîner dans son sillon, celui des ventes de neuf en collectifs et individuels et ouvrir de nouvelles perspectives sur le marché isérois.