Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
Mandat Confiance / Exclusivité
Bienvenue chez CENTURY 21 Victor Hugo, Agence immobilière GRENOBLE 38000

DES TAUX TOUJOURS PLUS COMPETITIFS !

Publiée le 24/04/2015

Mais où s'arrêteront-ils ? Les taux de crédits immobiliers n'arrêtent pas de baisser, et l'on constate actuellement des records.

 

D'après les spécialistes du secteur, et aussi surprenant que cela puisse paraître, la baisse des taux n'est pas terminée. Elle a d'ailleurs encore été visible en février par rapport à Janvier.Il y a deux ans, les meilleurs taux se négociaient à 4.30%, il y a encore un an, en janvier 2014, les taux s'élevaient à 3.35% % pour une durée de 20 ans. Aujourd'hui, on passe au-dessous des 2% en taux fixe. C'est dire l'ampleur de la baisse.

Afflux de liquidités

Ces bonnes conditions sont le résultat politique de la banque centrale européenne (BCE). Elle facilité l'accès aux banques à des liquités très bon marché. Les établissements peuvent ainsi prêter à des taux très bas, tout en conservant une bonne marge. Les taux auxquels les banques empruntent se situent en février autour de 0.60%, alors qu'ils étaient à presque 2.5% il y a environ un an. Conséquence logique : les demandes de crédit augmentent, selon la dernière enquête de la Banque de France.

C'est peut-être le moment de renégocier son crédit.

Les demandes de renégociation de crédit sont en nette progression, et on peut le comprendre aisément, car il est ainsi possible de gagner du pouvoir d'achat. Soit on rembourse le crédit plus vite, soit la mensualité diminue, de toute façon on est gagnant. Reste à convaincre sa banque, ou aller voir une autre, ou s'adresser à un courtier en crédits, qui peut conseiller utilement les emprunteurs.