Des taux d'emprunt exceptionnels rĂ©servĂ©s aux jeunes sur les durĂ©es longues – CENTURY 21 Victor Hugo – Agence immobiliĂšre Ă  GRENOBLE
Bienvenue chez CENTURY 21 Victor Hugo, Agence immobiliĂšre GRENOBLE 38000

Des taux d'emprunt exceptionnels réservés aux jeunes sur les durées longues

Publiée le 20/06/2019

 

Certaines banques n'hésitent plus à accompagner les jeunes primo-accédants sur des durées trÚs longues comme le 30 ans, voire le 35 ans !

Les nouveaux records de faiblesse des taux d'emprunt immobiliers sont acutellement centrĂ©s sur les durĂ©es longues, comme le 25 ans avec des offres autour de 1,65% en moyenne mais qui peuvent descendre jusqu'Ă  1% pour les meilleurs profils. Certaines banques vont mĂȘme plus loin pour accompagner des jeunes primo-accĂ©dants sur des durĂ©es encore plus longues, comme le 30 ans (Ă  des taux entre 1,75 et 2,5%), voire exceptionnellement 35 ans.

Avantages et inconvĂ©nients. Allonger la durĂ©e du crĂ©dit permet aux mĂ©nages les plus modestes d'accĂ©der Ă  la propriĂ©tĂ©. L'avantage d'emprunter sur une longue durĂ©e est que l'emprunteur bĂ©nĂ©ficie soit d'une mensualitĂ© plus faible Ă  emprunt Ă©gal, soit d'un prĂȘt d'un montant plus Ă©levĂ© Ă  mensualitĂ© Ă©quivalente. En contrepartie, en allongeant la durĂ©e du crĂ©dit, l'emprunteur augmente bien sĂ»r le coĂ»t total des intĂ©rĂȘts mais la forte baisse des taux sur les durĂ©es longues par rapport Ă  ce qui se pratiquait il y a quelques annĂ©es rend ce surcoĂ»t beaucoup moins lourd. Il y a 5 ans, on empruntait en effet autour de 3,6% sur 25 ans et Ă  plus de 4% sur 30 ans pour les rares banques proposant cette durĂ©e.

Jouer sur la modulation. Les prĂȘts longues durĂ©es Ă©tant destinĂ©s Ă  des jeunes actifs trentenaires, grĂące Ă  la hausse de salaire future qu'ils peuvent espĂ©rer, ces emprunteurs auront aussi la possibilitĂ© de moduler leurs Ă©chĂ©ances de prĂȘt Ă  l'avenir et ainsi de rĂ©duire la durĂ©e de leur emprunt en augmentant la mensualitĂ© de remboursement. La plupart des prĂȘts immobiliers proposĂ©s par les banques sont aujourd'hui modulables, c'est Ă  dire que l'emprunteur a la possibilitĂ© de demander, sans frais, une baisse ou une hausse de ses mensualitĂ©s de remboursement. Il convient de se renseigner dĂšs la souscription sur cette possibilitĂ© qui est encadrĂ©e par des limites Ă  la baisse ou Ă  la hausse.

Le 30 ans reste rare. La part des emprunteurs s'endettant sur 30 ans et plus reste aujourd'hui minime, mais les banques et les courtiers reçoivent de plus en plus de demandes liĂ©es Ă  la hausse des prix de l'immobilier, en particulier de la part de jeunes primo-accĂ©dants ĂągĂ©s de 25 Ă  30 ans. D'aprĂšs le dernier observatoire CrĂ©dit Logement/CSA, prĂšs de 72% de prĂȘts sont actuellement contractĂ©s sur une durĂ©e supĂ©rieure Ă  20 ans, 41,5% sur une durĂ©e supĂ©rieure Ă  25 ans mais moins de 1% des prĂȘts Ă  l'accession dĂ©passent 30 ans.