Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
Mandat Confiance / Exclusivité
Bienvenue chez CENTURY 21 Victor Hugo, Agence immobilière GRENOBLE 38000

GRENOBLE, la capitale des Alpes.

Publiée le 15/02/2016

 

 

Au pied des montagnes, on dit d'elle qu'elle est la capitale des Alpes. Elle est aussi l'un des principaux centres de recherche scientifique de France et reste attractive pour les primo-accédants.

 

Afficher l'image d'origine

 

On ne présente pas Grenoble, la ville aux 2 000 ans d'histoire, capitale des Alpes. Aujourd'hui, ce qui fait la force de la ville, c'est sa situation, au carrefour des routes qui mènent à Lyon, vers les Alpes et l'Italie, vers le sud de la France et la méditerrannée. C'est aussi une longue tradition de développement économique, depuis le XVIIIème avec, entre autres, les ganteries, puis l'essor des activités scientifiques. Grenoble compte, aujourd'hui, de nombreux pôles de compétitivité, spécialisés dans les biotechnologies , les microtechnologies, les nanotechnologies, les logiciels embarqués, les énergie renouvelables, la chimie et l'environnement, etc.

Le projet Grenoble Presqu'île va encore renforcer cette orientation avec le nouveau campus Giant. Il réunit en un même lieu la recherche, les plates-formes technologiques, les instituts d'enseignement supérieur et les partenaires industriels. Tout cela contribue à donner à la cité une image dynamique, pour les primo-accédants, en particulier. Car la région n'échappe pas à la règle : à l'instar des autres villes françaises, Grenoble affiche des prix en repli.

Selon les Notaires de France, les appartements anciens s'affichent de 1 720 à 3 290 euros/m², tandis que la moyenne s'établit à 2 230 euros/m², soit 0.5% de moins qu'il y a un ans. Dans le même temps, une maison ancienne nécessitera, elle, une enveloppe moyenne de 290 000 euros, une somme toujours rondelette et, pourtant, en régression de 6% par rapport à l'année précédente. Dans la périphérie proche, les primo-accédants, trouveront également des biens à des prix attractifs, dès 70 000 euros. Ainsi, selon les Notaires de France, à Eybens, les prix oscillent entre 2 090 et 2 990 euros/m² et l'on déniche des biens dès 1 630 euros/m² à Saint Egrève. Preuve que, parfois, l'herbe est plus verte ailleurs.