Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
Mandat Confiance / Exclusivité
Bienvenue chez CENTURY 21 Victor Hugo, Agence immobilière GRENOBLE 38000

Des taux d'emprunt toujours favorables.

Publiée le 05/10/2015

On pouvait s'y attendre : les taux des crédits immobiliers marquent aujourd'hui le pas. Cette très légère remontée ne doit toutefois pas dissuader les acquéreurs dans leur projet, d'autant qu'une nouvelle baisse est attendue en octobre.

 

La lente remontée des taux amorcée en mai dernier se confirme et les banques pratiquent  actuellement des pourcentages semblables à ceux de Janvier 2015. Mais inutile de s'alarmer : les écarts restent modérés et, au final, il faut compter un taux de 2.35% pour un emprunt sur 15 ans et de 2.70% si l'emprunt porte sur 20 ans. Autrement dit, les taux moyens ont progressé de 10 centimes sur 7, 10 et 15 ans ; de 15 centimes sur 20 ans et de 20 centimes sur 30 ans. Ils restent donc favorables aux acquéreurs et inférieurs à ceux pratiqués voilà seulement un an.

Les disparités géographiques perdurent : alors qu'un prêt sur 15 ans se négocie à 2.35% en régin Rhône-Alpes et en Ile-de-France (hors Paris intra muros), les banques implantées dans le Nord pratiquent des taux plus coûteux, de l'ordre de 2.45%.

Une hausse qui reste modérée :

Cette hausse - relative- des taux d'intérêt découle en partie de l'augmentation d'autres taux, en l'occurence ceux auxquels l'Etat s'endette à 10 ans et qui sont passés de 0.47% au début du mois d'Avril à 1% en Juillet. Certains établissements ont imputé cette hausse sur leurs propres taux. Par ailleurs, la plupart des banques ayant atteint leurs objectifs commerciaux, elles se montrent moins conquérantes et pratiquent des taux légèrements moins attractifs. Les écarts ne sont toutefois pas suffisamment significatifs pour différer son crédit d'un ou deux mois... et prendre alors le risque de manquer sont achat coup de coeur. A moins de disposer d'un dossier très solide, les candidats à la renégociation auront en revanche profit à différer leur projet, d'autant plus q'une nouvelle baisse des taux est attendue dans le courant du mois d'Octobre.