Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus X

L'actualité de CENTURY 21 Victor Hugo

Que nous prévoit 2018 ?

Publiée le 08/01/2018

Lencadrement des loyers : levé !

Ce dispositif qui permettait de limiter la hausse des loyers à Paris et à Lille, mesures phares de la loi du 24 mars 2014 pour l’accès au logement, a été annulé successivement par les tribunaux de Lille et de Paris. Le juge administratif de la capitale des Flandres avait en effet considéré que l’encadrement des loyers « ne pouvait pas être appliqué dans la seule commune de Lille » et qu’il aurait dû porter sur « l’ensemble de l’agglomération lilloise ». C’est le même argument qui a été avancé pour Paris et son agglomération. Résultat : les propriétaires ne sont plus contraints de respecter les plafonds pour fixer les loyers. Une mauvaise nouvelle pour les locataires qui risquent de voir à nouveau les prix flamber.

 

Le crédit dimpôt pour la transition énergétique : revu à la baisse

Si vous comptiez installer des doubles vitrages isolants, ne traînez pas ! A partir de mars 2018, les avantages en terme de crédits d’impôts ne seront plus les mêmes. L’installation de volets isolants, doubles vitrages et autres portes extérieures sera exclue du crédit d’impôt. En revanche, le bénéfice du taux réduit de TVA à 5,5 % applicable aux prestations d’acquisition et de pose de ces équipements restera acquis jusqu’au 31 décembre 2018.

 

Plus-values : moins d’impôt sur les ventes de terrains

Pour éviter que trop de terrains soient laissés à l’abandon dans l’attente d’une plus-value, les choses vont changer. A partir de janvier 2018, l’état créé un « choc d’offre » et instaure des abattements sur la vente de terrains. Il sera de 100 % si la vente d’un terrain à bâtir situé en zone tendue est réalisée en vue de construire un logement social, de 85 % s’il s’agit d’un logement intermédiaire et de 70 % s’il est question d’un logement dans le secteur libre.

 

Location meublée : vers un relèvement du seuil du micro-BIC

Vous êtes propriétaire d’un petit deux-pièces que vous louez meublé ? Cette information est pour vous. Sachez que le seuil des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) qui vous permet de bénéficier d’un abattement de 50 % va passer de  33.200 € à 70.000 €/an pour les locations meublées hors locations saisonnières classées et de 82.800 € à 170.000 €/an pour les locations meublées saisonnières classées. Pour savoir à quelle catégorie appartient votre logement, consultez le site du Service Public.

Vous voilà informés sur les principaux changements 2018 du marché de l’immobilier. Nous ferons le point toute l’année avec vous sur chacune de ces mesures.

Notre actualité