Bienvenue chez CENTURY 21 Victor Hugo, Agence immobilière GRENOBLE 38000

La beauté prend de l'ALTITUDE !

Publiée le 12/12/2016

Afficher l'image d'origine

L'hiver en pente claire, l'été en pente douce... Telle est la philosophie appliquée à la lettre par les très dynamiques communes du Vercors qui rivalisent d'inventivité pour accueuillir des résidents tout au long de l'année.

Par temps clair, depuis l'un des belvédères du Vercors, on peut voir Grenoble, entre Chartreuse et Belledonne ! Beau panorama ! A moins d'une heure de plus de 40 stations de sports d'hiver (L'Alpes d'Huez, les Deux Alpes, entre autres), la 10ème ville de France présente, ainsi, de sérieux atouts. D'autant que Grenoble cumule des ressources économiques appréciables dont un écosystème construit autour du triptyque "recherche - université - industrie" séduisants investisseurs et cadres. Qui pour autant, veulent, pour certains, habiter à la montagne.

Lans-en-Vercors, par exemple, commune du plateau du Vercors, surplombant l'agglomération grenobloise leur convient parfaitement. Elle bénéficie d'une activité locale à l'année construite autour de la valorisation du patrimoine environnemental et dispose de toutes les commodités nécessaires. De plus, les prix immobiliers qui y sont pratiqués sont raisonnables, de l'ordre de 2 570 euros/m².

De ce fait, Autrans, Corrençon-en-Vercors, Engins, Lans-en-Vercors, Méaudre, Saint-Nizier-du-Moucherottes, Villard-de-Lans... restent des zones attractives. Selon la base des notaires de France, une maison dans la communauté de Communes du massif du Vercors coûte 277 000 euros. Un appartement serait estimé, lui, autour de 2 260 euros/m². Toutes en lien avec l'agglomération grenobloise, ces petites villes bénéficient, qui plus est, d'une démographie très dynamique.

Les migrations sont excédentaires et l'arrivée de jeunes couples a pour conséquence un solde naturel positif. Une bonne nouvelle pour les professionnels de l'immobilier qui estiment que le secteur du Vercors se porte bien. En particulier, sur le segment des résidences secondaires. D'ailleurs, les stations de ski multipient les innovations pour continuer à attirer du monde, même s'il tombe moins de neige. A l'image d'Autrans-Méaudre qui se dote, pour Noël, de la première luge quatre-saisons d'Isère.

 

Plus d'information sur le site de la communauté de commune du massif du Vercors : http://www.vercors.org/